© Guillaume Vellard 

Terry Gilliam

Extrait de LOST IN LA MANCHA

 

« Il n’y a rien de pire

que d’approcher de près

quelque chose qui ressemble

à une forme de rêve cinématographique

et de voir tout s’effriter devant ses yeux,

irrémédiablement.

Même si ces images

sont d’horribles sources de frustration

et de douleur pour moi,

savoir qu’elles existent

me rassure d’une certaine manière.

Toute cette histoire n’était pas vaine,

il en reste une trace,

aussi minime soit-elle. »